Namide

Recette des farcies dures de Corrèze (mique)

Cette spécialité corrézienne est plus communément appelée mique. C'est une sorte de boule de pâte à pain que l’on cuit doucement dans le bouillon du petit salé. Recette d' qui tient sa recette de (boulanger de Tulle).

Farcie dure et son petit salé
Vue du dessus de la farcie dure et du petit salé une fois cuits

Ingrédients

(pour 6 personnes)

Malaxage de la pâte à pain
Pâte en train d'être pétrie

Instructions

  1. Mettre le cube de levure dans un verre d'eau tiède.
  2. Faire cuire le petit salé dans un bouillon.
  3. Dans un saladier mettre 500g de farine et la disposer en cratère. Ajouter progressivement l'eau tiède contenant la levure, les œufs, 250g de beurres et un peu de sel. Le tout en malaxant la pâte. Pétrir ensuite à la manière du pain boulanger. Ajouter le reste farine progressivement jusqu'à ce que la pâte soit bien.
    Séparer la pâte en deux boules. Faire lever la pâte sur quelque chose de tiède (dans une assiette sur un radiateur par exemple) dans un torchon. Cela dure en moyenne 30mn, une fois que la pâte est monté elle "s'ouvre".
  4. Une fois la pâte levée, retirer une partie du bouillon du petit salé et y mettre la pâte 1h à 90°C (l'eau ne doit pas bouillir).
Farcie dure et petit salé en train de cuire dans le bouillon
Cuisson de la farcie dure avec son petit salé dans le bouillon

Variante de la recette par Caneylle et explication de Bernard Musqui.